Unknown-3-370x200

Comment assurer la réussite de son mariage laïque ?

Selon les sondages, depuis quelques années, de plus en plus de couples optent pour une cérémonie laïque. Ce peut être aussi bien les jeunes couples en quête de personnalisation de leur grand jour, ou ceux qui ne souhaitent pas se lancer dans des célébrations religieuses ou à l’église. Mais, que vous optiez pour non pour un mariage laïque, vous devez prendre soin de l’organisation. Voici quelques détails que vous ne devez pas minimiser en ce sens.

1- Bien choisir le lieu de réception

La réussite d’un mariage laique ou non dépend de votre choix du lieu de la réception. Pour ce genre de célébration, aussi bien les échanges de vœux que la fête après le mariage peuvent avoir lieux dans un seul et même endroit : une économie d’argent et de temps que vous devez mettre à profit. Sur le marché, vous avez plusieurs espaces et restaurants disponibles. Dans certaines régions de la France, vous avez même des châteaux si besoin est. Tout dépend de la thématique de votre grand jour. A titre d’information, la tendance est actuellement au mariage champêtre. Cela tombe bien ! Un échange de vœux en extérieur, sur un espace vert de qualité : il n’y a rien de tel pour des photos réussies.

2- Qui aura la tâche de conduire la cérémonie ?

Le mariage laïque est une célébration personnalisée, ce qui explique son renom actuellement. En ce sens, vous pouvez choisir n’importe qui pour conduire la cérémonie. Attention toutefois à ce que ce soit une personne qui est à même d’assurer une performance de qualité tout au long de la célébration. Il ne suffit pas d’avoir le sens du bien parlé. Il faut aussi savoir tenir un discours en public. Heureusement, sur internet, vous pouvez réserver des formations pour maitre de cérémonie laïque. Celles-ci ne durent que quelques semaines et ne coutent que quelques dizaines d’euros. Ce n’est pas bien cher payer pour avoir un mariage unique, conduit par une personne qui vous est proche. Il importe toutefois de noter que les weeding-planer peuvent également jouer le rôle d’officiant. Ces derniers dans le but d’assurer l’entière satisfaction de ses clients ont suivi les cours en question afin d’être parés à toute éventualité. Sans compter qu’ils ont déjà plusieurs années d’expériences en la matière.

3- Que faire de la décoration ?

Avec un mariage laïque, vous n’aurez pas de mal à respecter votre thème. La décoration des lieux doit suivre les codes couleur que vous vous êtes imposés et l’univers que vous souhaitez partager avec les convives. Cette règle est valable aussi bien pour le lieu de cérémonie que celui de la réception. Pour un mariage champêtre par exemple, vous pouvez utiliser des bottes de foin en guise de chaise pour l’endroit de l’échange de vœux. Mettre un arc orné de fleur à la place de l’hôtel ne serait pas non plus une mauvaise idée. L’allée sera en pétale de fleur ou en tapis rouge. Et optez toujours pour des fleurs naturelles autant que faire se peut. Cela apportera une touche de design et romantisme à cette journée.